Nos Conseils – Les 10 points de couture indispensables à connaître

nos conseils - les 10 points de couture indispensables à connaître

Aujourd’hui, je vais vous parler des 10 points de couture indispensables à connaître. Que vous soyez débutant ou expérimenté, ces points de couture vous seront très utiles. Je vais vous montrer comment les faire et quand les utiliser. Alors, sans plus attendre, commençons !

points de couture en surjet
points de couture en surjet

Point d’arrêt : indiquer la fin d’une couture ou faire un ourlet

Les points d’arrêt sont des points de couture utilisés pour indiquer la fin d’une couture ou pour faire un ourlet. Ils peuvent être faits à la main ou à la machine à coudre.

Il existe différents types de points d’arrêt, mais le point droit est le plus couramment utilisé. Pour faire un point d’arrêt droit, il suffit de coudre une courte ligne droite à la fin de la couture.

Pour faire un point d’arrêt à la machine à coudre, il suffit de suivre les instructions du manuel de votre machine. La plupart des machines à coudre ont un bouton ou un réglage pour faire un point d’arrêt droit.

Si vous faites un ourlet, vous pouvez utiliser un point d’arrêt pour indiquer la fin de l’ourlet. Pour faire un ourlet à la machine, il suffit de suivre les instructions du manuel de votre machine. La plupart des machines à coudre ont un bouton ou un réglage pour faire un ourlet.

Vous pouvez également faire un ourlet à la main en cousant une courte ligne droite à la fin de l’ourlet.

Point de bâti : fixer un tissu sur un support

Le point de bâti est un point très solide utilisé pour fixer un tissu sur un support. Il est généralement utilisé pour les tissus épais ou ceux qui seront soumis à une forte tension. Pour faire un point de bâti, il faut d’abord régler la longueur du point sur votre machine à coudre. Ensuite, positionnez le tissu sur le support et maintenez-le fermement. Avec l’aiguille enfoncée dans le tissu, faites des points courts en avant et en arrière pour fixer le tissu au support.

A lire aussi :  Notre Avis - Toyota : des machines à coudre fiables et performantes

Point devant : faire un ourlet sur un tissu extensible

point de couture droit
point de couture droit

Pour faire un ourlet sur un tissu extensible, il est important de choisir le bon point. Le point droit ou le point zigzag ne feront pas l’affaire, car ils ne sont pas assez élastiques. Le point de stretch est le point idéal pour ce type de tissu.

Pour faire un ourlet avec ce point, commencez par replier le tissu sur lui-même de façon à ce que l’ourlet soit à la bonne hauteur. Ensuite, réglez votre machine à coudre sur le point de stretch et positionnez le tissu sous l’aiguille. Cousez lentement en veillant à maintenir le tissu bien tendu. Une fois que vous avez fait le tour de l’ourlet, repliez le tissu encore une fois et cousez à nouveau le long de l’ourlet. Cela permettra de renforcer l’ourlet et d’éviter que le tissu ne se détende trop.

Point arrière : cousu à la machine à la main pour fixer un tissu sur un support

point de couture zig zag
point de couture zig zag

Le point arrière est un point de couture très résistant qui est cousu à la main ou à la machine à coudre. Il est généralement utilisé pour fixer un tissu sur un support, comme un tissu épais sur un tissu plus fin.

Pour faire un point arrière à la machine à coudre, il faut d’abord régler la machine à la longueur de point la plus courte. Ensuite, on enfile le fil dans l’aiguille et on le passe par le guide-fil. On positionne le tissu sous l’aiguille, en veillant à ce que l’aiguille soit enfoncée dans le tissu. On commence ensuite à coudre en faisant des petits points courts.

Le point arrière est un point de couture très résistant, mais il est important de ne pas le faire trop serré, car il pourrait endommager le tissu.

Point coulé : fermeture élastique d’un tissu

Le point coulé est une technique de couture qui permet de fermer élastiquement un tissu. C’est une alternative au point droit classique, qui est plus rigide et peut provoquer des plis dans le tissu.

Pour faire un point coulé, il faut d’abord régler la machine à coudre en sélectionnant le point droit. Ensuite, on place le tissu sous le pied presseur, en veillant à ce que l’aiguille soit positionnée au milieu du tissu. On commence à coudre en maintenant le tissu élastique tendu. On continue de coudre tout en maintenant la tension sur le tissu, jusqu’à ce qu’on atteigne la fin du tissu.

Le point coulé est idéal pour fermer des tissus élastiques tels que le lycra ou le spandex. C’est une technique particulièrement utile pour les vêtements de sport ou de danse, qui doivent être confortables et élastiques.

Les points de couture droits sont indispensables pour assembler tous les types de tissus

Les machines à coudre sont des outils incroyables qui nous permettent de créer de beaux vêtements et des articles de décoration intérieure. Mais vous êtes-vous déjà demandé comment ces points droits sont faits ?

A lire aussi :  Notre Avis - La meilleure machine à Coudre Brother Innovis

C’est en fait assez simple ! L’aiguille d’une machine à coudre pénètre dans le tissu, puis monte et descend, créant un point. Le fil est introduit dans le chas de l’aiguille puis enroulé autour d’une bobine. Lorsque l’aiguille monte et descend, la canette tourne, enroulant le fil autour du tissu.

La longueur du point est déterminée par la distance à laquelle l’aiguille monte et descend. La largeur est déterminée par la quantité de fil enroulé autour du tissu. Et la tension du point est régulée par un dispositif de tension à ressort.

Les points de couture zigzag sont indispensables pour assembler des tissus élastiques

Les machines à coudre sont des outils fascinants qui nous permettent de créer de beaux vêtements et autres produits. Le point zigzag est l’un des points les plus couramment utilisés sur une machine à coudre. Ce point est créé par le mouvement de l’aiguille d’avant en arrière en zigzag. La largeur et la longueur du zigzag peuvent être ajustées pour créer différents effets.

Le point zigzag est le plus couramment utilisé pour la finition des bords bruts, comme sur une couture. Il peut également être utilisé pour créer des effets décoratifs sur le tissu. Lorsqu’il est utilisé en combinaison avec d’autres points, les possibilités sont infinies !

Que vous débutiez dans la couture ou que vous le fassiez depuis des années, prendre le temps d’explorer les différents points que votre machine à coudre peut créer en vaut la peine. Qui sait, vous trouverez peut-être un nouveau point préféré !

Nos Machines à Coudre Singer avec le plus de Points de Coutures :

Les points de surjet sont indispensables pour assembler des tissus épais avec votre machine à coudre

Il existe différents types de points de surjet que l’on peut trouver sur une machine à coudre. Ceux-ci incluent : le point à 3 fils, le point à 4 fils et le point à 5 fils.

  • Le point à 3 fils est le plus basique des trois et est généralement utilisé pour la finition des bords bruts ou la couture de deux morceaux de tissu ensemble. Ce point aura un aspect légèrement roulé une fois terminé.
  • Le point à 4 fils est légèrement plus décoratif que le point à 3 fils et est souvent utilisé pour les surpiqûres. Ce point aura un peu plus de souplesse que le 3 fils, ce qui le rend idéal pour les tissus extensibles.
  • Le point à 5 fils est le plus décoratif des trois et est généralement utilisé pour les ourlets ou d’autres zones nécessitant un peu plus de renfort.
A lire aussi :  Notre Avis - Les meilleures machines à coudre pas chères de 2022 - ( Guide d'achat )

Les points de nœud sont indispensables pour assembler des tissus lourds

Les machines à coudre ont parcouru un long chemin depuis leur invention dans les années 1700. Aujourd’hui, il existe de nombreux types de machines à coudre sur le marché, chacune avec ses propres caractéristiques et capacités uniques. L’une des choses les plus importantes à considérer lors de l’achat d’une machine à coudre est le type de points qu’elle peut créer.

Il existe deux principaux types de points : droits et zigzag. Les points droits sont utilisés pour les coutures et les ourlets simples, tandis que les points zigzag sont utilisés pour les coutures décoratives et les travaux d’appliqué. Les machines à coudre peuvent également créer une variété d’autres points spéciaux, tels que les ourlets invisibles et les points de boutonnière.

Lors du choix d’une machine à coudre, il est important de considérer le type de projets sur lesquels vous allez travailler.

Les points de feston sont indispensables pour assembler des tissus décoratifs

Si vous cherchez un point qui donnera un petit plus à vos projets, ne cherchez pas plus loin que le point de feston. Ce point est non seulement facile à faire sur une machine à coudre, mais il ajoute également une touche décorative à tout projet.

La meilleure partie du point de feston est qu’il peut être utilisé sur une variété de tissus, des plus légers aux plus lourds. Ainsi, que vous travailliez avec de la dentelle délicate ou du denim robuste, le point de feston est un excellent choix.

Pour commencer, réglez simplement votre machine à coudre sur le point zigzag. Ensuite, cousez une ligne droite le long du bord de votre tissu. Pendant que vous cousez, assurez-vous de laisser une longue queue de fil au début et à la fin de votre couture.

Vient maintenant la partie amusante! Pour créer le point de feston, amenez simplement votre aiguille à travers le tissu en biais.

Pourquoi votre fil casse ❓ Comment résoudre ce problème qui nous arrive tous ?📍

  • 1. Les points de couture droits sont indispensables pour assembler tous les types de tissus.
  • 2. Les points de couture zigzag sont indispensables pour assembler des tissus élastiques ou pour finir des bords de tissus.
  • 3. Les points de surjet sont indispensables pour assembler des tissus épais ou pour finir des ourlets.
  • 4. Les points de bâti sont indispensables pour assembler des tissus fragiles ou pour finir des boutonnières.
  • 5. Les points de nœud sont indispensables pour assembler des tissus lourds ou pour finir des ourlets.
  • 6. Les points de feston sont indispensables pour assembler des tissus décoratifs ou pour finir des ourlets.
  • 7. Les points de piqûre sont indispensables pour assembler des tissus épais ou pour finir des boutonnières.
  • 8. Les points de ruché sont indispensables pour assembler des tissus élastiques ou pour finir des bords de tissus.
  • 9. Les points de pli sont indispensables pour assembler des tissus décoratifs ou pour finir des boutonnières.
  • 10. Les points de surjet invisible sont indispensables pour assembler des tissus fragiles ou pour finir des ourlets.
alain-barru
Marie Fesnelle

Auteur

Marie Fesnelle, une nouvelle plume enthousiaste sur notre blog C-cousu.fr, est une véritable passionnée de couture. Régulièrement, elle réagissait à nos articles, partageant ses points de vue éclairés sur diverses techniques de couture et des avis sur les machines à coudre. Sa passion et sa connaissance approfondie du domaine nous ont rapidement convaincus de sa valeur en tant qu'auteure. Aujourd'hui, Marie fait partie intégrante de notre équipe, partageant son amour pour la couture avec nos lecteurs. Son expertise et sa passion illuminent chacun de ses articles, faisant d'elle une véritable source d'inspiration pour notre communauté de couture.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *